La prière des mères : « cette terre »…

Première répétition de l’ensemble, avant une représentation le 18/5.

Une nouvelle frontière abattue par des femmes, ensemble, s’unissant sur un projet commun.  14 femmes laïques, religieuses, arabes, chrétiennes et juives, annonçant ensemble  le message d’un monde nouveau.
Un monde où nous apprenons à voir la beauté de notre diversité, à vivre unis au-dela des religions et des nationalités pour restaurer les valeurs oubliées de l’humanité, de l’authenticité, de la bonté, de la responsabilité

Yael :  » il y a de bonnes personnes dans chaque culture, place, religion et nation, des gens qui veulent vivre en paix. Ma prière est que nous allons apprendre à voir au-delà des différences et à nous connecter à la profonde aspiration qui nous unit tous, un désir d’une vie de liberté et d’abondance. Si nous ne croyons qu’à ce qui existe aujourd’hui , nous ne pourrons pas le changer. Il est temps de travailler ensemble pour construire un monde nouveau. »