Une journée pour un ferment de fraternité

« Personne n’est si pauvre
qu’il ne puisse donner ce qu’il a,

mais mieux encore ce qu’il est… » 
pape François

 

Dimanche 18 Novembre 2018
2ème Journée Mondiale des Pauvres

Journée mondiale des pauvres Affiche PDF

Un événement à préparer, une rencontre à vivre, une invitation à partager !

1- Un événement à préparer :
Nous sommes nombreux dans nos paroisses à avoir des liens fraternels avec des personnes isolées, que ce soit de manière organisée avec une association ou non.
Retrouvons-nous à quelques-uns dans nos lieux de vie, pour préparer un événement (simplement) pour ce dimanche 18 novembre

2- Une rencontre à vivre, le dimanche 18 Novembre 2018 en paroisse, dans une relation  simple avec les plus démunis auprès de chez soi, dans l’esprit de ce que nous dit le pape François « Je voudrais que cette année encore, et à l’avenir, cette Journée soit placée sous le signe de la joie et d’une capacité renouvelée à se retrouver.
Prier ensemble en communauté et partager le repas du dimanche. »

  • On trouvera sur cette page des liens permettant de préparer l’événement du 18 novembre

3- Une journée festive à laquelle nous sommes invités
Venez simplement, sans rien n’avoir à préparer le dimanche 25 Novembre. Le Village saint Joseph nous invite à Plounevez Quintin  
Journée fraternelle et festive (Repas offert – Rencontres – Partages – Visite du village pour ceux qui le souhaitent – Eucharistie)

Quelques précisions :

 
Pour partager votre expérience du 18 novembre contact :  diaconiedeleglise@diocese22.fr
Votre écho (1 photo, un paragraphe?) pourra être partagé le dimanche 25 au Village st Joseph et/ou publié sur le site du diocèse.
Merci pour votre contribution  !

Pour le Dimanche 18 Novembre

Au plus proche de chez vous, agir modestement mais avec détermination !

Être fidèle à l’intuition de cette journée suppose de la préparer.
Il ne s’agit pas de faire des choses compliquées ; les expériences le prouvent.
« C’était très modeste, tout petit », mais il y a eu tant de joie partagée, de fraternité, d’amitié. Des liens se sont tissés ou approfondis ; des pauvres ont pris la parole et ont été écoutés.
Avec quelques expériences de l’an dernier, des points d’appui réflexifs et une boite à outils bien remplie, nous vous proposons de vous lancer/continuer.

Cette journée correspond aussi à celle du Secours Catholique.  Voir localement les collaborations à déployer !

Message du pape pour la journée du 18 novembre 2018

Un pauvre crie, le Seigneur entend  « Je voudrais que cette année encore, et à l’avenir, cette Journée soit placée sous le signe de la joie et d’une capacité renouvelée à se retrouver.
Prier ensemble en communauté et partager le repas du dimanche. »

 

 

Pour partager votre expérience du 18 novembre contact :  diaconiedeleglise@diocese22.fr
Votre écho (1 photo, un paragraphe?) pourra être partagé le dimanche 25 au Village st Joseph et/ou publié sur le site du diocèse.
Merci pour votre contribution  !

Dublin 2018, jours de fête pour les familles !

Après la joie de la rencontre , de l’écoute et du partage , place à la fête et à l’accueil du pape François

Un témoignage de notre évêque Mgr Denis  Moutel avec la délégation du diocèse de Saint Brieuc et Treguier

Voici quelques lignes de Dublin :

Ce qui étonne :
Il y a un étonnement positif, c’est la grande variété des familles qui sont présentes ici avec près de 40.000 personnes à la rencontre mondiale des familles. Il est inhabituel de voir tant d’enfants et de jeunes avec leurs parents quand on a plutôt fréquenté les JMJ. Il n’y a pas besoin de chercher bien loin pour comprendre que « la joie de la famille », c’est cette circulation de l’amour qui s’opère sous nos yeux entre les membres de toutes ces familles de la terre. Si l’Europe est relativement peu représentée, il est étonnant que des sud-américains ou des familles de l’Asie aient fait un tel voyage pour venir.
Il y a un étonnement plus difficile, une perplexité pourrait-on dire, c’est la place quasiment exclusive que prennent dans la presse irlandaise les réactions aux abus et crimes sexuels commis par des prêtres ou religieux sur des enfants ou des jeunes. C’est compréhensible car le retentissement a été immense, en Irlande, il y a près de dix ans et le traumatisme est ravivé par les révélations récentes sur les abus sexuels en Pennsylvanie. Nous prions pour le pape François, avec les paroles fortes qu’il a déjà dite, les paroles et les actes qu’il demande à l’Eglise et notamment aux évêques.
Un autre étonnement, c’est la croissance économique forte en Irlande, qui s’accompagne d’une pensée libérale, voire libertaire, presque plus prégnante qu’en France et, en gros, certains demandent de s’adapter à ces évolutions sur les questions sociétales.

Ce qui éveille :
Les catholiques irlandais sont courageux. Après avoir connu une Eglise dominante, ils repartent et demeurent dans une foi plus humble, plus dépouillée. Il est beau de les voir si nombreux dans le congrès des familles, et notamment comme volontaires, avec une extrême gentillesse.
L’exhortation apostolique est largement reprise dans les conférences et ateliers. Je suis impressionné par les applications pratiques qui sont recherchées, par exemple : « quand les assiettes volent » ou une pratique du pardon dans le couple ; comment vivre avec les nouvelles technologies en famille (nos addictions au portable etc.) ? ; programmes éducatifs pour une éducation affective et sexuelle ; accueil des couples séparés ou divorcés.
Ces recherches plus pratiques se font sur la base d’une forte proclamation de la joie et de la fécondité de l’amour homme-femme, parents-enfants.
J’ai été intéressé également par toutes les réflexions qui sont faites autour de l’Eglise, de la communauté chrétienne, de la paroisse, comprise comme une famille.

Ce qui fait du bien :
L’accueil chaleureux des irlandais et le fait que, dans la famille « Eglise », nous pouvons nous sentir partout à la maison.
La joie d’être ici pour les deux familles qui représentent notre diocèse, leur découverte de la force et de la beauté d’un rassemblement international.
L’accueil très important des orientations du pape François, non seulement « Amoris Laëtitia » et la joie de l’amour, mais aussi « Laudato Si » et notre engagement pour la sauvegarde de notre maison commune. C’est une rencontre mondiale très « Laudato SI » !
Ce qui fait du bien également à l’évêque, c’est la rencontre de mes frères évêques, avant ou après la messe par exemple, avec des échanges sur nos différents diocèses et pays et la joie de retrouver quelques uns que j’avais déjà rencontrés.

En communion de prière avec vous et toutes les familles de Côtes d’Armor. Nous portons vos intentions à la célébration eucharistique de demain, avec le pape François, à Phœnix Park.

Mgr Denis Moutel avec la délégation du diocèse de St Brieuc et Treguier 


Vous connaissez l’hymne de la rencontre ?

3 jours de formation à Dublin .... Les conférences en ligne

16672408-3D5D-484E-BDA6-A3C570FD7CB0

Pope Francis on the ‘throw-away’ culture – Cardinal Tagle’Please suivre ce link ou aller sur  ‘iCatholic 

L’ensemble des conférences sur :  https://www.worldmeeting2018.ie/en/Programme/Congress/Live-Streaming


Dublin 2018 . « Deux familles , une mission … »

« Nous appartenons à deux familles. Notre propre famille particulière et la famille spirituelle de l’ Eglise , nous appartenons aux deux en même temps …Pour les deux nous sommes appelés à l’amour .. ». Cardinal Orwald Gracias Archevêque de Mumbai Inde

Cf texte intégral ci dessous

Quelques nouvelles de Dublin …

Quelques photos

Le journal de Céline et Hervé

Un beau témoignage au moins en images si la langue vous reste étrangère !

https://www.icatholic.ie/wmof-married-74-years-more/

L homelie de Mgr Oswald Gracias , archevêque de Bombay Inde 

In his homily during Wednesday’s Family Arena Mass, His Eminence Cardinal Oswald Gracias, Archbishop of Bombay, India brought the congregation back to the very origins of Catholic theology and salvation history.

Speaking on the feast of the Queenship of Mary, he reminded them of how they all belonged to “one big family; the family of faith founded by Our Lord Jesus Christ.” This, he said, found its very foundation at the Annunciation when “Mary received the Word of God in her heart and in her body she brought life to the Word. Becoming the mother of the King of Kings she became the Queen of all earth and heaven.” In so doing, “Mary’s yes was the beginning of the family of Nazareth – the ideal to which all of us look this afternoon.”

Speaking to the large crowd, Cardinal Gracias reminded the faithful that the Church itself was formed from and within the family of Nazareth and that it should be the model for both our spiritual and temporal families. He suggested we should consider inviting Our Lady to become Queen of our Homes and ask her to be our “model, our protector and our guide.”

Bright Light

In what was a truly internation al Mass, with readings and prayers in French, Spanish, Russian and Irish, he referred the people again to the First Reading from Isaiah. The Holy Family stood, he said, as a “bright, dazzling” beacon of light on the horizon “in the midst of the great assaults on family values and the institution of family” worldwide.

Two families: One Mission

“We belong to two families,” the Cardinal said, “our own particular family in the home and the spiritual family of the Church; to both we belong; for both we are called into love.”

Quoting from Amoris Laetitia he said that Pope Francis says “‘The Church is the Family of Families; for the family needs the Church and the Church needs the Family’”

“If the mission of the Church is to become a family, conversely the mission of the family is to become more and more the Church,” the Indian Cardinal said.

The Mission of each one of us is to go back to our Churches and see what can be done to make our parishes a true family of faith; “this is our mission; this is our calling, this is our apostolate,” he said.

“The true primary aim of the family are mutual love and fruitfulness. And those same two qualities are needed to build the Church today. Strong bonds of love and unity, fruitfulness in society and in transforming society.

“In recent times the Church has indeed had many challenges. But the Church is you and I: We are the Church. We need to make the Church what Jesus intended it to be – a replica of the Holy Family of Nazareth,” he told scores of attending clerics and laity.

“Today’s worship, today’s Eucharist is especially for our domestic church – the family. If the Church is to be revitalised, this has to begin with the family. I am totally convinced after many years in ministry … that the family apostolate is the most important: All else is secondary. Family life must be renewed if the diocese is to be renewed, if the parish is to be renewed, if the Church is to be renewed.”

Peace in the world starts with peace in the family

Referring to a conversation that he once had with former president of India, Abdul Kalam, he quoted his take on the issue. “If you want to have peace in the world,”he said, “you need to have peace among nations; if you want to have peace among nations, you need to have peace among peoples, if you want to have peace among peoples, you need to have peace in the families. So if you want to have peace in the world, it begins in the family.”

Essential Elements for both families

For Cardinal Gracias the single most important element in families is communication.

“How many families are deprived of happiness because of lack of in-depth, honest, sincere communication?” he asked: “Communication between spouses, communication of parents with children; of children with parents.”

Cardinal Gracias invited those present to reflect during the meeting of families upon how both our Churches and our families could become more like the Holy Family of Nazareth.

“The essential elements in the Church have to be love,” the Cardinal also said. “In the Church there is a continuous presence of God; is it so in our families? In the Church the word of God is enthroned, it is proclaimed, reflected upon and sought to be lived in all activities; is it so in our families? In the Church we have regular prayer; is it so in our families? In the Church we develop our spirituality; is it so in our families?

In conclusion he reminded us, “Families of the world we love you; families of the world we appreciate you.  Families of the world, we want to help you and we want you to help us – help us to help you.”

23 August 2018

The Family: celebrating the Judaeo-Christian tradition of the family

REVEREND DR MICHAEL JACKSON, ARCHBISHOP OF DUBLIN AND BISHOP OF GLENDALOUGH

WMOF

Nous devons sortir du piege de l’individualisme ..

Nous sommes en lien les uns avec les autres …

Dans sa lettre d’invitation à la Rencontre Mondiale des Familles 2018, le Pape François a demandé à ce que l’événement et sa préparation offrent aux familles l’opportunité « d’approfondir leur réflexion et leur partage du contenu de l’exhortation apostolique post-synodale La joie de l’amour (Amoris Laetitia) ».

Le programme du Congrès Pastoral  pour la WMOF2018, du 22 au 24 août, répond à cet appel. La Rencontre Mondiale des Familles 2018 a lieu dans la Royal Dublin Society (RDS) et propose un programme quotidien d’ateliers, de discussions ainsi que d’activités récréatives et de prières pour les personnes seules et les familles, y compris un programme sur mesure pour les enfants (4-12 ans) et les jeunes (13-17 ans).
La célébration de l’Eucharistie dans l’arène principale sera le point culminant de chaque journée. Des activités récréatives pour toute la famille se déroulent toute la journée dans la Salle de conférence. Chaque jour du Congrès Pastoral, les thèmes de « La joie de l’amour » sont explorés.

. Des interventions de grande qualité !

Intervention de Mgr Mgr-Luis-Antonio-Tagle, archevêque-de-Manille,
une grande figure de l’eglise catholique d’aujourd’hui… (et de demain !)

Et bien entendu les liens avec l’écologie ne sont pas oubliés (cf Loué sois tu – Laudato Si) :

 

Le journal de Céline et Hervé

Sourires à partager … Dublin – wmof 2018

 

Direct Dublin 22 Aout 2018 – Mgr Denis Moutel,
Céline et Hervé Boniteau du service diocésain pour les familles,
Daniel et Marjory Jego , avec leurs filles Madelyne, Maelys, Malyenor.

La délégation est à pied d’œuvre et vous salue au terme d’un excellent pique-nique.
Nous sommes heureux d’être ici : belle ambiance !
Nous avons pu suivre déjà ce matin quelques conférences.
Nous attendons pour cet après-midi un programme musical, puis la messe à 16h30.
En Union de prière.
+ Denis MOUTEL
../…

Annie MARSOLLIER 14:38
Merci à tous,  J’avais tellement envie d’y être que j’essaie de suivre cette rencontre du mieux que je puisse le faire !
Avec vous ce sera une JOIE partagée, Bien à vous tous,
Annie

catherine LEFEBVRE 14:44
Merci pour ces belles nouvelles ! Vous nous faites envie ! À cette époque de l’année, ce n’est pas facile pour nous.
En communication de prière
Catherine et François LEFEBVRE

… envoyer votre partage, une réaction, une attente …  famillesdiocese22@gmail.com

 

 

 

 

Le journal de Céline et Hervé

 

Ouvrir la porte à la foi-confiance ….

La famille : Joie pour le monde

La beauté du plan de Dieu pour la famille

Des sourires à partager

La beauté du plan de Dieu pour la famille- WMOF Dublin 22-26 aout 2018

Célébrer la joie de l’amour !

“I hope that this festival will be a source of renewed encouragement to families everywhere, especially those families that will be present in Dublin.  May it remind us all of the essential place of the family in the life of society and in the building of a better future for today’s young people.  Young people are the future! It is very important to prepare them for the future, preparing them today, in the present, but also rooted in the past: young people and grandparents.  This is very important.

“Although the specific reason for my Visit to Ireland is the World Meeting of Families, I would like to include all the members of the Irish family.  In a particular way, I pray that it may further the growth of unity and reconciliation among all Christ’s followers, as a sign of that lasting peace which is God’s dream for our whole human family.

“I know that many people are working hard to prepare for my Visit, and I thank all of them from my heart.  I ask everyone to pray that this great festival will be a moment of joy and serenity, a caress of Jesus’ tender love for all families, and indeed, for all God’s children.  I assure you of my closeness in prayer, and I would ask you to pray for me.  From my heart, I send you my blessing.

“May God, Father, Son and Holy Spirit, bless you all!”

Pape François

(some lines in English for friends who do not speak French, especially in Asia and North America, with our gratitude for their faithful friendship)
(quelques lignes en anglais pour les amis qui ne parlent pas le français, en particulier en Asie et en Amérique du Nord, avec notre reconnaissance pour leur fidèle amitié)

 

CHB Dublin

 

Le journal de Céline et Hervé

 

 

 

 

 

La famille : Joie pour le monde

La beauté du plan de Dieu pour la famille

Des sourires à partager

Joie pour le monde !

Bientôt Dublin 21-27 AoûtHymne


Prière officielle des familles pour la Rencontre Mondiale des Familles 2018

Dieu notre Père,
Nous sommes frères et sœurs en Jésus ton Fils,
Et nous formons une famille dans ton Esprit d’amour.
Bénis-nous dans la joie de l’amour.Rends-nous patients et aimables,
Doux et généreux,
Accueillants à ceux qui sont dans le besoin.
Aide-nous à vivre ton pardon et ta paix.Protège toutes les familles ,
Dans ton amour prends soin d’elles,
En particulier celles pour qui nous prions maintenant
:
[en silence, nous prions pour les membres de nos familles et pour nos frères et sœurs en humanité].
Augmente en nous la foi,
Renforce notre espérance
Garde nous en paix dans ton amour,
Donne nous de rendre grâce pour le don de la vie partagée.
Nous demandons cela, par le Christ, notre Seigneur,Amen.

Marie, notre mère et notre guide, prie pour nous.
Saint Joseph, notre père et protecteur, prie pour nous.
Saints Joachim et Anne, priez pour nous.
Saints Louis et Zélie Martin, priez pour nous.

La beauté du plan de Dieu pour la famille

Des sourires à partager

 

https://www.worldmeeting2018.ie/fr https://www.icatholic.ie/wmof2018-hymn/

OFFICIAL FAMILY PRAYER FOR WORLD MEETING OF FAMILIES 2018

God, our Father,
We are brothers and sisters in Jesus your Son,

One family, in the Spirit of your love.

Bless us with the joy of love.

Make us patient and kind,
gentle and generous,
welcoming to those in need.
Help us to live your forgiveness and peace.
Protect all families with your loving care,
Especially those for whom we now pray:
[We pause and remember family members and others by name].
Increase our faith,
Strengthen our hope,
Keep us safe in your love,
Make us always grateful for the gift of life that we share.
This we ask, through Christ our Lord,

Amen

Mary, mother and guide, pray for us.
Saint Joseph, father and protector, pray for us.
Saints Joachim and Anne, pray for us.
Saints Louis and Zélie Martin, pray for us.