Enfin le royaume …

Tout un itinéraire spirituel …
« La beauté du monde ne prend sens que lorsqu’elle est intériorisée par une âme … »

 

Quelques gouttes de sagesse par « un grand homme  » :
../…
« Qui accueille s’enrichit, qui exclut s’appauvrit.
Qui élève s’élève, qui abaisse s’abaisse.
Qui oublie se délie, qui se souvient advient.
Qui vit de mort périt, qui vit de vie sur-vit.

…/…
« Ne quémande rien. N’attends pas
D’être un jour payé de retour.
Ce que tu donnes trace une voie
Te menant plus loin que tes pas.

…/…
« Vers le soir, abandonne-toi
A ton double destin :
Honorer la terre, et faire signe
Aux filantes étoiles »

../…
« Creuser vers les profondeurs du dedans,
C’est affronter les défis du dehors,
Plus on gravit la transcendance sans nom,
Plus on apprehende en soi le sans-fond.»

../…

François Cheng : Enfin le royaume
Ed Gallimard

L’éternité au coeur du temps

– Bonjour, dit le petit Prince.
– Bonjour, dit le marchand.
C’était un marchand de pilules perfectionnées qui apaisent la soif. On en avale une par semaine, et on n’éprouve plus le besoin de boire.
– Pourquoi vends-tu ça ? demanda le petit Prince.
– C’est une grosse économie de temps, dit le marchand. Les experts ont fait des calculs. On épargne cinquante-trois minutes par semaine.
– Et que fait-on de ces cinquante-trois minutes ?
– On en fait ce que l’on veut…
« Moi, se dit le petit Prince, si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine…  »

2018 ? Encore un peu de temps qui nous est donné, gratuitement !
Prendre soin, continuer à chercher pour se laisser trouver, et trouver l’éternité au cœur du temps…
Choisir la Source que je cherche …

BG/2018

« Good morning, » said the Little Prince.
« Good morning, » said the merchant.
This was a merchant who sold pills that had been invented to quench thirst. You need only swallow one pill a week, and you would feel no need of anything to drink.
« Why are you selling those? » asked the little prince.
« Because they save a tremendous amount of time, » said the merchant. « Computations have been made by experts. With these pills, you save fifty-three minutes in every week. »
« And what do I do with those fifty-three minutes? »
« Anything you like . . . »
« As for me, » said the little prince to himself, « if I had fifty-three minutes to spend as I liked, I should walk at my leisure toward a spring of fresh water. »

2018?
To continue to seek and find eternity in the heart of the time
To choose the Source which I seek
BG/2018

La voie de l’intranquillité

«Aux tranquillisants, je préfère les intranquilles…

Et si vous êtes d’un naturel serein et posé,
je ne voudrais en aucun cas introduire ce petit caillou dans vos âmes tranquilles.
Quoique. Peut-être que je vous souhaite d’être un peu dérangés.
Tout du moins, je vous souhaite le petit inconfort, la pointe d’impatience,
le frémissement qu’il faut pour reprendre la route millénaire
qui étire la pâte humaine et la révèle à elle-même. »

La voie de l’intranquillité s’est imposée à moi par la force des choses.

Lire la suite « La voie de l’intranquillité »

Distinguer pour unir

« L’âme qu’il nous faut réhabiliter, renommer.
En reconnaissant son âme, chacun retrouve l’unicité de son être et son unité foncière…
L’âme a la capacité d’animer
parce qu’elle est reliée au principe de vie qu’est le souffle vital,
lequel anime l’univers vivant depuis l’origine…

L’âme constitue la part la plus secrète de notre être…
L’esprit raisonne, l’âme résonne;
l’esprit se meut, l’âme s’émeut ;
l’esprit communique, l’âme communie…»

« C’est l’âme qui incarne l’essence de la dignité de l’humain…
L’âme est capable d’ouverture et de dépassement
en élevant l’être qu’elle habite jusqu’au règne du divin…
Elle possède cette intuition qui lui dicte ce qui est bon dans le sens de la vie.
Elle n’a de cesse de nous animer par son vouloir vivre et son désir d’être
 »

François Cheng dans son livre  » De l’âme » (Albin Michel, 2016, 156 pages),

 

MAJ nos prochains rendez vous